fbpx

Le Biewer

Il y a de nouvelles races de chiens reconnues de façon régulière au Canada et ailleurs.

La généalogie des animaux est régie par une loi. Autant pour les chiens que les autres animaux. Pour qu’une nouvelle race de chine soit reconnue, elle doit avoir une valeur importante qui la rend unique face aux autres races de Terrier (puisqu’elle est issue du Yorkshire Terrier).

Autant par ses caractéristiques physiques que par son caractère. Ensuite, lorsque le ministre et Agriculture et Agroalimentaire Canada sont convaincus, il faut qu’une association de race existante prenne en main la reconnaissance de cette race. Les deux plus importantes associations canines canadiennes sont le Club canin canadien et la Fédération canine du Canada.

Donc c’est un domaine très sérieux, l’arrivée d’une nouvelle race.

Très souvent, les races sont reconnues aux États-Unis et ailleurs avant de l’être ici.

Comme pour n’importe laquelle race, les prix peuvent variés.

Même si le Biewer n’est pas encore une race en soi, les prix sont assez élevés, ceci s’explique pour plusieurs raisons.

Les chiens de petite taille sont plus difficiles à reproduire et ont moins de chiots par portée. Ce qui explique une certaine rareté. En plus, puisque cette race n’est pas encore très répandue, la rareté est encore plus présente.

Les prix actuels, en 2019, se situent entre 2 500.00$ et 4 000.00$. Plus le chiot sera conforme aux standards, plus les parents et sa généalogie seront issus de champions reconnus, plus le prix sera élevé. Un chien acheté comme compagnon (qui sera stérilisé) coûtera moins cher qu’un chien acheté pour reproduction.

Ces temps-ci, une femelle sera également plus coûteuse qu’un mâle, dû à sa rareté.

Si quelqu’un veut vous vendre un Biewer pour moins que ces prix, posez-vous des questions…

Soit il n’est pas un très beau spécimen, hors standard, pas de généalogie confirmée ni de pedigree.

Au Domaine du Biewer, nos prix varient entre 2500$ et 3800$. Nos chiens sont issus d'une sélection allemande prestigieuse, importé au Canada et élevé dans des conditions exceptionnelles.

Pour ce prix, vous obtenez un chiot d'un minimum de dix semaines, inscrit dans le seul registre reconnu internationalement IBC. Identifié par micro puce et ayant reçu ses premiers vaccins. Il sera inscrit sur la base de données internationale INGRUS, d'où vous pourrez voir jusqu'à cinq générations. Nos reproducteurs viennent d'une lignée de champions.

Nos chiens sont d'authentiques Biewer, sans aucune autre couleur dans leurs généalogies. Nous consacrons beaucoup de temps et dépensons beaucoup d'argent pour que nos chiens aient les meilleures conditions de vie possibles. Aussi nous sommes très attentifs à leur trouver des maîtres de qualités qui puissent nous rassurer sur le sort qu'ils réservent à nos protégés.

Même si le Biewer n’est pas encore reconnu comme étant une race distingue, vous devriez exiger des papiers.

Certaines personnes font de la reproduction croisée. Même si le Biewer est issu du Yorkshire Terrier, il ne lui ressemble pas. Ni physiquement, ni de caractère.

Pour que la reproduction donne des résultats constants, la généalogie est importante.

À partir de trois générations de reproduction entre Biewer, nous commençons à avoir des spécimens très intéressants, cinq est encore mieux.

Donc si un éleveur reproduit un Biewer avec un Yorshire, vous pourrez avoir un chiot qui à toutes les caractéristiques du Biewer, mais qui n’aura pas nécessairement le bon caractère.

Il faut éviter ça à tout prix, encore plus si vous recherchez des spécimens pour reproduction.

Exiger donc des documents, un pedigree avec une généalogie de trois générations ou plus, en plus des documents de santé du vétérinaire.

Adoption

Le processus est simple.

Sur demande nous vous faisons parvenir le contrat, vous y trouverez tous les détails, incluant la garantie.

Lorsque vous êtes en accord avec celui-ci, il suffit d'apposer votre signature et d'effectuer votre acompte ce qui viendra confirmer votre réservation. Vous pourrez venir visiter les parents ou votre chiot si vous le désirez.

Nous vous ferons parvenir des photos et vidéos régulièrement.

Par la suite, nous déterminerons avec vous la date et le lieu de livraison.

Il est très important de ne pas séparer le chiot de sa mère de façon précoce.

Bien que plusieurs éleveurs permettent la livraison après 8 semaines, nous préférons attendre entre 10 et 12 semaines.

Ceci nous permet d'effectuer la première visite chez le vétérinaire, de débuter les vaccins et vermifuges, ainsi que son éducation pour ses besoins. Ensuite celui-ci aura beaucoup plus de facilité pour intégrer votre famille.

Oui bien sûr.

Nous discuterons ensemble de tous les détails. Selon l'environnement où le chiot arrivera. La famille, la présence d'autres animaux et autres.

Nous vous donnerons tous les conseils nécessaires, ainsi que les détails pour sa nourriture et ses habitudes, pour que votre chiot soit le plus calme possible à son arrivée.

L'idéale est d'en discuter avant même votre réservation pour s'assurer que vous faite le bon choix !

Divers

Vous voulez connaître le poids d’un chiot adulte ?

Chaque chiot est unique et de nombreux critères devrait être pris en compte : poids des parents, leurs morphologies, environnement futur l’alimentation, etc. Le poids définitif du chiot ne peut jamais être estimé avec certitude.

Voici un tableau qui peut vous aider dans la mesure du possible, mais même avec cette méthode impossible d’être devin...

 

Les biewers sont vraiment un chien de race rare. Ils sont originaires d'Allemagne et nous devons à la base les importer ce qui coute cher c’est pour cette raison que très peu d'éleveurs se sont aventurés dans ce projet.

Même si les yorkshires sont très similaires en taille il est beaucoup plus facile de trouver et d'adopter un Yorkshire. Ils sont une race bien connue et aimée et très populaire.

Notre gros problème est certainement ces individus sans scrupules qui élève du Yorkshire avec du bichon maltais, du caniche, du westies et plus encore et qui sont des chiens blancs afin de produire ce qu'ils appelleront tristement des « Biewers » afin de profiter du « l’engouement » pour ce chien rare, mais en fait ça ne fait qu’un chien tricolore dû à un croisement. Ne vous laissez pas berner et ne gaspillez pas votre argent à moins bien sûr de vouloir juste un toutou peu importe la race.

Sachez que ces mêmes personnes demandent pleins tarifs pour leurs soi-disant « BIEWER »

Vous voulez un VRAI Biewer et pas seulement ce gentil toutou vu sur kijiji alors soyez vigilant.

Jamais le yorkshire tricolore ne sera considéré comme un Biewer.

Le Biewer à sa propre norme de race (même si elle n’est pas encore reconnue au Canada) et ses exigences pour savoir où et comment les marquages ​​sont placés c’est ici que l’on parle de symétrie !

Petit chien pouvant aller jusqu’à 8 livres

Hypoallergénique, sans perte de poils

Parfait chien de compagnie

Couleurs (Bleu-Blanc-Or ou Noir-Blanc-Or).

Selon la norme de race allemande, la couleur doit être la suivante:

Le corps sera blanc et noir jamais de couleur or.

Cheveux sur la poitrine, le ventre les jambes et le bout de la queue sera blanc.

La tête aura trois couleurs et symétrique.

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils